La Philharmonique de la Souterraine accueillie par la FMFC

Le lundi 22 mai dernier, la Fédération Musicale de Franche-Comté a accueillie cinq membres de la Sociétés Philharmonique de la Souterraine...

Pourquoi ?
Le projet porté par la Société Philharmonique de la Souterraine, en Creuse, était de rallier La Souterraine à Filderstadt (Ville jumelée Allemande) en 6 jours, à vélo pour une bonne cause : Deux de leurs plus fidèles musiciens (à la Philharmonie de La Souterraine et l’orchestre d’harmonie de Guéret) ont eu une adorable petite fille. Une grave malformation a contrainte Elsa à subir des interventions chirurgicales très lourdes. Pour les aider dans leur épreuve familiale, ils ont souhaité obtenir des dons pour Elsa et ses parents...

« 1 kilomètre parcouru par cycliste pour 1 euro récolté pour Elsa »

Un appel aux dons a donc été lancé et deux concerts solidaires ont été co-organisés par la Musikverein de Bernhausen (Filderstadt, Allemagne) et leur société musicale sostranienne, le samedi 6 mai et le vendredi 26 mai derniers. De leur côté, leurs amis musiciens allemands de Filderstadt se sont mobilisés pour trouver une cause et ont souhaité remettre la moitié des recettes du concert du vendredi 26 au soir à une association qui soutien les familles des enfants atteints de cancers : l’association s’appelle Anna e.V. : http://www.annaverein.de/

Les différentes étapes de leur périple à vélo :
20 samedi mai : 1ère étape La Souterraine – Huriel, 95 km avec une pause méridienne à Bétête / dimanche 21 mai : 2ème étape Huriel-St Agnan (près de Digoin) 120 km pause de midi à Coulandon / lundi 22 mai : 3ème étape St Agnan-Besançon 144 km, local de la CMF de Franche Comté, la pause de midi à Givry / mardi 23 mai : 4ème étape Besançon- Masevaux133 km, repas de midi à Voujeaucourt / mercredi 24 mai : 5ème étape Masevaux –Seebach 123 km ; repas de midi à Kintzheim / jeudi 24 mai : 6ème étape Rastatt-Filderstadt 135 km, 6 cyclistes Allemands de Filderstadt rejoignent nos cyclistes français.

Résumé de l'étape du 22 mai > Saint-Agnan / Besançon
"144 km Lundi moitié du raid réalisé. Aujourd’hui, 144 km prévus donc debout à 6h15 un peu tôt pour nous mais nous étions prêts à 7h50. Petite descente, le négatif de la montée d’hier, donc direction Digoin où en cherchant le pont canal, nos cyclistes découvrent leur vélo route. Rendez-vous à Paray le Monial. Nos valeureux chevaliers du vélo suivent le Canal du Centre, et nous partons ensemble sur la route bucolique qui le longe en passant par Montceau Les Mines jusqu’à Montchanin le Haut. C’était un festival de cannes (à P !) Nous atteignons notre but à 11h15 et quittant l’eau sans avoir pris notre bain, nous attaquons la longue ligne droite vallonnée qui nous conduira à « la Creuse ». L’intendance atteint le croisement et guette la route en plein soleil … soudain, message de Denis « la crevaison avant la Creuse ». Donc retard et nous attendons l’arrivée de nos cyclistes. Ils arrivent bien sûr plus vite que nous pensions. Petite photo souvenir sur la Creuse et emballés les vélos. Descente sur Givry en voiture où nous nous mettons à table à 13h10. Encore une adresse à faire connaitre « la Cadole Siempre ». Un tartare de cabillaud, un bœuf braisé, un parfait framboise et un café. Et c’est avec ce bon repas que nous partons à 14h30 pour Dole ou plutôt Rochefort sur Nenon que nous atteignons à 16h10. Trop vite dîtes vous mais pas grâce à pédales, grâce à moteur. Nous larguons nos vélos sur le vélo route, nous ne les reverrons qu’à Besançon, soit 59 km plus loin, à l’appartement que nous prête gentiment Maurice, Président de la Fédération Musicale de Franche Comté. Installation des couchages, douches, … Nos compagnons arrivent 1h plus tard et c’est maintenant que nous goûtons le « Pontarlier ». Nous passons du vélo / voiture au tram, civilisation citadine, qui nous amène au centre-ville de Besançon où Franck, ami de 30 ans de Denis, nous attend. Nous nous installons au « Cochon qui rit », en terrasse, où Samantha la patronne nous sert des spécialités francomtoises. Bien sûr un petit écart s’impose, donc apéritif, vin et digestif régionaux. Nous remercions nos hôtes de leur accueil. Rencontre inattendue avec un journaliste, les « Bisontins » entendrons sûrement parler de notre Raid pour Elsa. Ah ! Un oubli, il y a eu une petite chute ! Il n’a pas déchaussé au stop, alors Boum !!! Devinez qui ! Bilan de la journée : 149 km en 6h avec une moyenne de 24.5 km/h. "

N'hésitez pas à visiter le site de la Philarharmonique de la Souterraine pour tous les détails de leur périple : http://philharmonielasouterraine.opentalent.fr/agenda/raid-a-velo-pour-elsa/

Aujourd'hui, la présidente, Marie-France Martinie remercie la FMFC :

"Au nom de nos 3 cyclistes et de leurs 2 accompagnatrices, nous vous remercions sincèrement pour l'accueil que vous leurs avez réservé. Leur voyage à vélo s'est très bien terminé à Filderstadt, et le projet qu'ils portaient pour Elsa a été bien au delà de leurs espérances : nous avons récolté 4700 EUR grâce aux dons des sponsors, nos concerts en France et en Allemagne, le soutien de nos communes française et allemande. Vous avez été un maillon très important de cette chaine de la solidarité et tous les membres de notre association vous en sont très reconnaissants. Soyez le bienvenu si vous passez en Limousin..."

La Fédération musicale de Franche-Comté a été honorée d'aider pour cette noble cause. Longue vie à toi Elsa !