Une partition pour Cécile...

Lorsqu’une petite poupée aux yeux bleus et aux doigts fins voit le jour le 2 août 1991 dans une famille de musiciens, elle prend forcément le nom de sa sainte patronne : Cécile. Calme et appliquée, elle est une élève studieuse et grandit sans se faire remarquer. Elle aime suivre partout ses parents dans leurs activités artistiques et dès qu’elle le peut, elle commence à apprendre la musique, d’abord en chantant à la chorale junior de l’harmonie et en apprenant le tambour, puis elle commence la formation musicale et le cor d’harmonie. Il lui tarde de rejoindre la cour des grands, tout comme son frère Rémi qui suit le même chemin !

Elle ne se sent pas assez solide pour s’orienter vers une carrière musicale, alors elle suit des études traditionnelles pour obtenir le bac, puis un BTS, mais la condition absolue est de pouvoir rester dans la région pour continuer la musique avec SON harmonie et les Vacances Musicales qu’elle a encadrés pendant 7 ans.
Ne trouvant pas de poste dans sa spécialité, elle décide de se perfectionner en musique et pourquoi pas de décrocher les diplômes qui lui permettront de devenir professeur. Elle reprend donc les études, au conservatoire cette fois, et travaille d’arrache-pied pour approfondir certaines connaissances et en découvrir d’autres complémentaires. Cor, chant, piano, la maison ne cesse de résonner des musiques que Cécile travaille ou écoute. Même le chat de la famille proteste lorsque c’est trop calme !

Parallèlement à ses études, Cécile enseigne aussi la formation musicale, le cor, l’éveil musical ou encadre des groupes vocaux d’enfants dans 4 associations de la région. Elle prépare ses cours méticuleusement et consacre beaucoup de son temps à choisir avec soin les chants qui seront interprétés par ses musiciens en herbe.
Souriante, toujours de bonne humeur et à l’écoute des autres elle était toujours prête à rendre service, à la maison ou ailleurs. Elle aimait la chaleur douillette et rassurante de la maison familiale, mais aussi les sorties avec la bande de copains musiciens, ou les week-ends chez son ami et sa famille accueillante. Elle adorait les belles histoires de Walt Disney, les musiques de films, et les pièces pour orchestre d’harmonie, en particulier celles composées par Otto Schwarz.

Elle écoutait l’une d’entre-elles lorsqu’un animal aurait surgi du bois, provocant l’embardée et la sortie de route qui lui a coûté la vie. Elle est partie en musique et restera à jamais une petite note qui résonne au fond de notre cœur.
 

Oraison lue lors des obsèques de Cécile ERARD, célébrées mercredi 14 décembre 2016 en l'église de l'Immaculée-Conception à Audincourt

Une partition pour Cécile

Nous venons de perdre une fille, une soeur, une petite fille, une amie, une musicienne. Quoi de mieux que la création d'une partition pour orchestre d'harmonie dédiée à Cécile pour que la vie et la musique continuent à résonner dans notre coeur, et que la partition de Cécile ne s'arrête d'être jouée.

Si vous souhaitez participer à toute l'organisation (commande auprès d'un grand compositeur, travail avec le compositeur, concert...) de ce magnifique projet, vous pouvez faire un don dans l'urne disponible à la salle de répétition de l'Harmonie Municipale d'Audincourt, Allée de la fillature à Audincourt.

Aussi, vous pouvez envoyer vos dons par courrier à l'Harmonie Municipale d'Audincourt - 7 allée de la fillature 25400 Audincourt.

Vous serez informé de l'avancement du projet au fur et à mesure de son organisation.

> Voir la page Facebook "Une partition pour Cécile" ici

Si vous avez des questions, si vous souhaitez laisser des messages :

unepartitionpourcecile@gmail.com