Orchestre d'harmonie de FC au Festival de Besançon !

À l’initiative de la FMFC, un nouvel orchestre à été créé : l'Orchestre d'Harmonie de Franche-Comté (OHFC)! Il rassemble, sous la direction d’un grand chef espagnol, José Rafael Pascual Vilaplana, les meilleurs musiciens à vents de la région Franche-Comté, professeurs et grands élèves, pour remettre à l’honneur la musique d’harmonie si rarement programmée. Après Puccini, avec une suite extraite d’un des opéras les plus connus et les plus aimés au monde, le clarinettiste Nicolas Fargeix (par ailleurs soliste de l’OVHFC), défendra la musique très cinématographique de l’espagnol Oscar Navarro. Puis place à deux autres compositeurs qui excellent pour cet effectif : le belge Jules Strens, dans une écriture héritière de Strauss et Debussy et pourtant très rythmique, et l’américain David Maslanka, à la croisée de Bruckner, Copland et de John Williams.

Le concert "Vive les vents" était une réussite à tous niveaux. Une expérience humaine et musicale unique, portée par des musiciens talentueux. Merci à eux pour leur implication dans ce beau projet !

Merci encore à José Rafael Pascual Vilaplana (direction), Nicolas Fargeix (soliste) et Alexandre Jung (chef assistant). Merci aussi au Festival de musique de Besançon Franche-Comté pour cette belle collaboration ! Des photographies du concert ainsi que des extraits vidéo arriveront très prochainement !

La FMFC tient à remercier chaleureusement toutes les personnes et structures qui ont aidé à la bonne organisation de cet événement singulier : Daniel Rollet et l'Orchestre d'harmonie municipale de Besançon (OHMB), René Linnotte, l'Orchestre de la ville de Belfort (OHVB), Reno Music Besançon, le CRR du Grand Besançon, L'harmonie de Saint-Vit.

L'Orchestre d'Harmonie de Franche-Comté en images lors de la répétition du dimanche 17 septembre 2017 au Théâtre Ledoux :

 

 

 

 


 

crédit photo : Mickaël Begnis

VIVE LES VENTS !

Dimanche 17 septembre 2017 – 15h
Besançon – Théâtre Ledoux

Orchestre d’harmonie de Franche-Comté
Nicolas Fargeix, clarinette
José Rafael Pascual Vilaplana, direction
Alexandre Jung, assistant

GIACOMO PUCCINI (arr. Christiaan Janssen) La Bohème, suite symphonique
OSCAR NAVARRO Concerto pour clarinette n°2
JULES STRENS Danse Funambulesque
DAVID MASLANKA Give us this day

Bis JRP VILAPLANA Sit de Plata

::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

Quelques mots sur l'équipe artistique :

José Rafael Pascual Vilaplana

 

Un des plus importants chefs d’orchestres espagnols de sa génération. José Rafael Pascal Vilaplana possède un parcours impressionnant comme chef, compositeur et pédagogue. Etudie l’euphonium, le piano, la pédagogie et l’écriture au conservatoire d’Alcoi et de Valence, poursuit avec la direction au conservatoire de Brabants, à Tilburg, avec jan Cober ; ainsi qu’à Vienne avec Karl Österreicher et Yuji Yuhasa. Il travail également avec James Croft, Eugene Corporon et George Pehlivanian.
Lauréat de plusieurs prix nationaux et internationaux de direction d’orchestre comme la médaille d’or du concours « World Music Contest » de Kerkrade (1997) ; la médaille d’or du premier concours européen de Brass Bands à Birminghan (2000). Il est récipiendaire également de la reconnaissance des institutions culturelles de son pays pour son travail de promotion de la culture et traditions des ensembles à vents.
En tant que chef invité et juré de concours il a parcouru l’Europe entière ainsi que l’Amérique Latine, dont il a dirigé les plus importants orchestres à vents.
Actuellement il est titulaire de l’orchestre symphonique d’Albacete et premier chef invité de l’Orchestre de Chambre Musicae de Tarragone. En tant que pédagogue, il mène une intense activité en Espagne ainsi qu’à l’étranger.
Ses œuvres sont publiées chez Piles, Rivera et Tot per l’Aire entre autres.

www.pascualvilaplana.com

Alexandre Jung

 

Né en 1983 à Haguenau, en Alsace, c’est au sein de l’école de musique de sa ville natale qu’Alexandre Jung débuta la clarinette. Sa formation artistique se poursuivra au Conservatoire à Rayonnement Régional de Strasbourg, où il s’initiera à la direction d’orchestre dès l’âge de 16 ans.

Dès lors, porté par une passion grandissante, il ne cessera de se perfectionner dans cette discipline. Tout d’abord au Conservatoire de Musique de la ville d’Esch-sur-Alzette (Luxembourg) auprès d’Alain Crepin et ensuite à l’Ecole Normale de Musique « Alfred Cortot » de Paris dans la classe de Dominique Rouits.

Il obtient les plus hautes distinctions en direction d’orchestre, clarinette, musique de chambre, écriture et orchestration. Il est également titulaire du DADSM délivré par la Confédération Musicale de France. En 2007, il est nommé, par voie de concours, Chef de Musique de la Musique de la Police Nationale, formation rattachée au Ministère de l'intérieur. A 24 ans, il deviendra ainsi le plus jeune chef d'orchestre en poste à la tête d'un orchestre professionnel à vent français. Il dirigera de nombreux concerts dans des lieux prestigieux, accompagnera des solistes de renom, assurera différentes créations et réalisera des enregistrements salués par la critique spécialisée.

Après cette expérience réussie, lui valant le titre de chef de musique honoraire, il décide de revenir en Alsace pour exercer le métier de directeur d’établissement d’enseignement artistique ; fonction pour laquelle, il se perfectionnera auprès de l'Institut National des Etudes Territoriales (promotion Edgar Morin). Après avoir œuvré sur le Canton de Niederbronn-les-Bains, il exerce aujourd’hui cette profession à la ville de Saverne et occupe également le poste de directeur musical à l’orchestre de la ville. Appelé régulièrement à être membre de jurys, chef invité auprès de formations professionnelles ou de pratiques en amateur, il a toujours à cœur de partager sa passion pour la direction d’orchestre.

En 2015, il est sélectionné dans les 20 finalistes du 54ème Concours International de Jeunes Chefs d’Orchestre de Besançon qui comptait 270 candidats venant des cinq continents.

Nicolas Fargeix

 

Nicolas Fargeix obtient le premier prix de clarinette (à l’unanimité, premier nommé) ainsi que le premier prix de musique de chambre du CNSM de Paris. Lauréat des concours internationaux de Genève et Séville, il se produit comme soliste et chambriste. Clarinette solo de l’orchestre de Besançon, il est aussi membre des ensembles tm+ et Archimusic. Il collabore ponctuellement avec les orchestres français (orchestre de l’opéra de Paris, orchestre national de France, orchestre de Paris, orchestre national d’Ile de France, orchestre de chambre de Paris, ensemble Intercontemporain, orchestre national des Pays de la Loire, orchestre de Picardie, ensemble de Basse-Normandie…)

Passionné de Jazz, il forme un duo avec le pianiste Damien Argentieri. Il fait également partie du HPDF trio (David Pouradier-Duteil : batterie, Didier Havet : soubassophone) et du Fish Eye trio (Stéphane Chausse et Philippe Leloup : clarinettes). Enfin, il est saxophoniste au sein du Spirit of Chicago orchestra.

::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::